Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
25 septembre 2010 6 25 /09 /septembre /2010 17:57

Four à painComme chaque année, Pontoise s’est dévoilée à l’occasion des Journées du patrimoine. Offrant l’occasion de visiter les bâtiments publics, les édifices historiques et les magnifiques caves qui conservent une mémoire du riche passé, notre cité a su captiver les nombreux visiteurs. Avec des animations de rue qui ont bénéficiées d’un temps plus que clément, il était agréable de passer d’une place à une autre, en particulier de déambuler sur le marché de l’art organisé sur la place du Grand Martroy réhabilitée, d’écouter un jazz-band ici ou l’accordéon club ailleurs, de visiter les magnifiques expositions organisées par la Société archéologique et historique de Pontoise, du Val d’Oise et du Four à pain-copie-1Vexin ou par la municipalité, encore d’assister à un concert du Festival Baroque de Pontoise ou à la représentation des fables de La Fontaine... Enfin, grâce à la participation et à la bonne humeur des boulangers du Val d’Oise qui ont cuit du pain dans le four municipal de l’Hermitage toute la journée, de terminer la journée  dans la convivialité autour de pizzas et du verre de l’amitié. Merci à tous ceux qui ont fait de ce beau dimanche de septembre un vrai moment de plaisirs.

Partager cet article
Repost0
18 septembre 2010 6 18 /09 /septembre /2010 13:27

media133089.jpg

Hier soir s’est ouvert la 25éme édition du Festival Baroque de Pontoise avec un magnifique concert en l’église Notre Dame. « L’infini désir d’un autre monde » est le thème de cette édition qui nous convie à voyager avec des musiques anciennes d’orient et d’occident interprétées par des musiciens de qualité dont certains manifestent à nouveau leur fidélité au Festival de Pontoise.

Dans une église merveilleusement mise en valeur à l’issu des travaux de réhabilitation, mais également dans d’autres lieux sacrés ou non, ce sont une vingtaine de rendez-vous qui sont proposés aux amateurs de belle musique et le festival va, une nouvelle fois, rayonner largement autour de Pontoise  avec des concerts ou opéras, musiques, chants et danses sont  à l’honneur .

Bon anniversaire au Festival Baroque de Pontoise et merci à Patrick LHOTELLIER, son directeur artistique, Jean KIRCHHOFFER, son président, mais également à toute l’équipe et aux bénévoles qui se mobilisent pour nous offrir cet évènement musical de grande qualité dont vous pouvez trouver la programmation à l’adresse suivante : http://www.festivalbaroque-pontoise.fr

 

 
Partager cet article
Repost0
15 juin 2010 2 15 /06 /juin /2010 13:34

places MartroyDepuis quelques jours les places des Petit et Grand Martroy sont à nouveau totalement accessibles et offrent leur nouveau visage. Si les travaux ont été longs et compliqués c’est en partie du fait de la découverte d’ossements de l’ancien cimetière de la cathédrale et de certains objets comme une statue polychrome et une tête d’angelot. Les fouilles sont le lot courant des travaux réalisés dans le chœur des villes dotées d’un patrimoine et d’une histoire médiévale avec ce que cela représente de richesses et de contraintes. Ces magnifiques réhabilitations urbaines viennent compléter celles récentes de  la place Charles de Gaulle et des pourtours du palais de justice. Elles seront prochainement suivies par celles de la place du Souvenir, par la fin du chantier des quais sous les remparts avec le nouvel office de tourisme et enfin de la dernière tranche de la restauration de l’église Notre Dame. De l’avis de visiteurs qui n’étaient pas revenus à Pontoise depuis quelques années : Pontoise change et s’embellie ! C’est la fierté des élus que nous sommes de pouvoir agir en ce sens sans pour autant négliger tous les autres domaines d’action indispensables pour les Pontoisiens. Ainsi sont juste ouvert,  en cours de réalisation ou d’étude : la réhabilitation de l’ancien petit théâtre des Louvrais devenu « Le Caméléon », le nouveau complexe de sport des Louvrais, la future crèche des Larris, la restructuration de l’entrée des Hauts de Marcouville.  Mais dans l’immédiat réjouissons nous de la réouverture de nos places et reprenons le chemin de nos commerces de centre ville qui, pour bénéficier de ce cadre magnifique, ont passé quelques mois difficiles. En retour aidons-les.

Partager cet article
Repost0
13 juin 2010 7 13 /06 /juin /2010 20:51

Chorale villes jumeléesAvec la venue des chorales des villes jumelées, c'est une magnifique soirée qui a été offerte aux Pontoisiens le mois dernier. Jugez plutôt ! Un concert dans l'église Notre-Dame, ouvert par l'Ensemble vocal de Pontoise, suivi par la chorale des jeunes allemands de Böbligen qui ont enchanté le public avec un répertoire notamment axé sur le thème du film "Les Choristes" et auxquels sont venus se joindre leurs aînés pour poursuivre un programme très varié. Fort de près de 70 choristes, ce fut ensuite le chœur d'hommes de la ville de Sittard-Geleen, ville jumelée avec Pontoise et Böblighen avant que tous ces choristes réunis concluent avec l'hymne à la joie. Le jumelage trouve là une raison d'être complémentaire et c'est avec un réel plaisir que nous retrouvons à chaque occasion nos amis allemands, hollandais, sans oublier nos amis anglais de Sevenoaks. Il reste que nous devons amplifier encore les échanges afin que ces liens d'amitiés se transmettent aux générations futures. Pour cela, il nous faut nous appuyer sur les voyages scolaires à l'étranger organisés par les collèges et les lycées, favoriser les échanges entre nos universitaires, mettre en place des coopérations culturelles, sans oublier bien entendu les confrontations sportives, néanmoins amicales, dans le cadre des olympiades des villes jumelées qui réunissent tous les 3 ans des centaines de jeunes venus de Glenrothes (Ecosse), de Sittard-Geleen (Hollande), de Böbligen (Allemagne), de Bergama (Turquie), d'Alba (Italie), de Krems (Autriche) et de Pontoise. Le jumelage repose malheureusement souvent sur la mobilisation des anciens qui ont su tisser des liens forts au fil des cinquante dernières années et il faudra que la relève soit assurée. Dans l'attente félicitons ceux qui ont organisé cette magnifique soirée et tout particulièrement Monique Lefebvre qui a longtemps présidé l'association des "Amis de Sevenoaks" et qui est aujourd'hui délégué au jumelage au sein du Conseil municipal.

Partager cet article
Repost0
1 mai 2010 6 01 /05 /mai /2010 09:56

Photo-Furia.jpgDepuis de nombreuses années, les jeunes du département et de bien au-delà avaient l'occasion de venir sur l'agglomération de Cergy-pontoise pour assister à un festival de musique de qualité soutenu par de nombreux acteurs. Au nombre de ces acteurs la Communauté d'agglomération de Cergy-Pontoise, principal financeur qui avait programmé une subvention de 400 000€.

J'ai moi-même assisté à des concerts au milieu de jeunes et de moins jeunes qui vivaient cet événement dans le calme, la joie et la bonne humeur. La programmation a toujours été à la hauteur des plateaux qu'offres les festivals d'été et devait l'être cette année encore avec notamment : Olivia Ruiz, Sensévérino ou encore Emir Kusturica.

Que s'est-il passé pour que le festival 2010 soit devenu indésirable à Cergy-Pontoise au point que les organisateurs soient aujourd'hui contraints de l'annuler ?

Je ne dispose peut-être pas de tous les éléments pour juger la position de l'agglomération qui a décidé de ne pas verser la subvention inscrite au budget et dernièrement de ne pas donner accès à la base de loisir qui l'avait pourtant programmé dans sa communication. Je suis par ailleurs conscient que les organisateurs ont de gros progrès à faire en terme de gestion administrative et financière, voire qu'ils doivent mieux tenir compte des souhaits exprimés par les collectivités concernées.

Il n'en demeure pas moins que l'on ne peut remettre en cause un événement de cette importance sans avoir tout tenté pour qu'il reste programmé dans la palette des offres culturelles et de loisirs d'une agglomération qui se vante d'accueillir plus de 25 000 étudiants et qui a l'ambition d'exister sur ce plan dans un environnement fortement concurrentiel.

Il est peut-être trop tôt pour attribuer la responsabilité de cette situation, mais il faut que toute la lumière sur les causes et les conséquences de ce gâchis soit faite. Pour ma part je le réclamerai.

Pour votre information, vous pouvez visiter le lien du festival : http://www.furia2009.com/

Partager cet article
Repost0
26 avril 2010 1 26 /04 /avril /2010 19:05

Marcouville passerelleVendredi soir s'est tenu, à l'initiative du Maire, une réunion publique destinée à présenter le projet de restructuration de l'entrée des "Hauts de Marcouville". Etaient présents, outre l'architecte en charge du projet et les élus, une bonne centaine de personnes résidant dans ce quartier qui représente une part importante de la population Pontoisienne. Il est à signaler la bonne tenue de la réunion et l'esprit d'ouverture dont tous les participants ont fait preuve. Comme il a été précisé, notre majorité souhaite avec ce projet "ouvrir" Marcouville sur la Ville et faire entrer cette dernière sur le quartier. C'est ainsi que seront repris les espaces qui se situent entre les bâtiments et l'avenue du Maréchal De Lattre-de-Tassigny : parkings, circulation douce, transports en commun et espaces verts ont été évoqués. Certes les habitants de certains immeubles qui se trouveraient demain au plus proche de la nouvelle voie se sont inquiétés d'éventuelles nouvelles nuisances, mais le projet a reçu un accueil globalement favorable. Qu'ils soient rassurés, nous avons intégré la nécessité, déjà entrevue lors de la réunion d'un conseil municipal "privé", d'apporter des réponses concrètes à ces inquiétudes. Ainsi les promesses faites lors de la dernière campagne électorale trouvent une concrétisation avec le soutien financier à la réhabilitation et au ravalement des logements sociaux, la réalisation des aires de jeux et maintenant le traitement des abords du quartier. Après la réalisation de l'espace Larris/Marradas, l'ouverture de l'aide aux ravalements aux propriétaires du quartier des Cordeliers, la réhabilitation du Petit théâtre des Louvrais (futur "Caméléon"), ce nouveau projet montre que nos efforts ne sont pas concentrés sur le seul centre ancien mais concernent tout autant les quartiers périphériques.

Partager cet article
Repost0
14 avril 2010 3 14 /04 /avril /2010 15:58

Le week-end dernier s’est tenu au cinéma Utopia la 20eme édition du « Festival international du court-métrage ». Ce festival, organisé, via l’association « Tant qu’il Y aura des Omhs » (TYO), par les étudiants de l’ENSEA, présente une sélection de films provenant des quatre coins du monde. Le palmarès de cette 20eme édition figure sur le site officiel du festival (http://www.lefestivalducourt.org/) que je vous encourage à visiter. Bravo à ces étudiants qui, tous les deux ans, se passent le relais de l’organisation et qui manifeste une vraie capacité à créer un événement que la Ville de Pontoise est fière de soutenir.

Autre sujet de satisfaction, le parcours de nos clubs sportifs et en particulier celui de « l’AS Pontoise-Cergy tennis de table » qui, cette année encore, est assuré du podium dans le championnat national avec par ailleurs la certitude de participer une nouvelle fois à la coupe d’Europe. Atteindre ce niveau dans la continuité pour un club animé par des bénévoles est quasiment unique en Val d’Oise. Ce club de l’agglomération a ses racines à Pontoise et c’est pour moi, au lendemain d’une belle soirée avec à la clef un beau résultat obtenu à Levallois, de les mettre en avant.

 

 

Partager cet article
Repost0
25 décembre 2007 2 25 /12 /décembre /2007 22:16
Lors du dernier conseil municipal, le projet de budget primitif 2008 a été voté après un débat qui présume malheureusement de l’esprit dans lequel va se dérouler la prochaine campagne des municipales. L’opposition a en effet profité de ce débat pour faire une analyse critique des propositions budgétaires, sans toutefois faire de propositions concrètes, réalistes et chiffrées sur ses priorités. Il faut rappeler, au moment ou les donneurs de leçons ne vont pas manquer de se manifester, que certains d’entre eux faisaient partie de la précédente majorité qui nous a laissé un déficit de prés de 10 millions d’euros et des équipements publics (voiries, écoles, gymnases…) dans un état de dégradation plus que critique et ne respectant bien souvent plus les normes de sécurité. De fait, notre première priorité a été d’apurer ce déficit, de payer les entreprises qui ne voulaient plus travailler avec la ville et de réduire le niveau d’endettement. Dans le même temps, nous avons fait progresser le niveau de service général à la population et mis en œuvre un plan de réhabilitation et d’investissement d’un niveau jamais atteint à Pontoise. Et cela se voit ! Face à cela, l’opposition, relayée par les têtes de liste annoncées du Parti socialiste et du Modem, ne trouve à nous opposer qu’une prétendue évolution négative des crédits alloués à certains secteurs. Le problème c’est que les chiffres seuls, qui plus est quand il s’agit de prévisions, ne peuvent être cités sans en connaître la signification et sans tenir compte des explications données lors du conseil municipal. La réalité c’est que le budget de la culture progresse en 2008 de 3.90% alors que l’on nous parle d’une baisse de 5.84% et le budget sport & jeunesse progresse de 4.88% et ne régresse pas de 33.4%. Comble, l’opposition critique la hausse des tarifs municipaux, bien inférieure à l’inflation rappelons le, alors qu’elle a voté ces mêmes tarifs en novembre dernier. Je tiens à la disposition de chacun la justification de ces affirmations. Il faut dire que pour ce qui concerne messieurs Peyrat et Dumontet, leur intérêt pour la vie municipale est très récent. Qui les a vu plus d’une fois au conseil municipal, qui les a vu participer aux réunions et assemblées générales des associations qui animent leurs quartiers respectifs et la cité, qui les a vu lors des cérémonies patriotiques… Au cours des semaines qui vont précéder les élections de mars 2008, d’autres mensonges ou omissions seront distillés dans des tracts et lors de réunions publiques ou privées. Calomniez, calomniez, il en restera toujours quelque chose… sauf l’éthique et les valeurs morales dont on se pare pourtant en façade.

Partager cet article
Repost0
18 juillet 2007 3 18 /07 /juillet /2007 21:03

A l'occasion de la fête nationale, la cérémonie départementale s'est déroulée à Pontoise. Après la revue des troupes présentes sur la place de l'Hôtel de ville et la remise des médailles, la musique des pompiers du Val d'Oise a offert aux nombreux Pontoisiens présents un concert fort apprécié. Cette cérémonie traditionnelle est l'occasion de rendre hommage à toutes les forces militaires, de sécurité et de secours qui se mobilisent pour assurer tranquillité et assistance à nos concitoyens. Au-delà, il faut se féliciter que les nombreuses activités et manifestations organisées par la Ville de Pontoise, citons notamment le concert de Pow-Wow et le feu d'artifice sur les quais, aient réuni un public important et toujours aussi enthousiaste de l'animation de notre cité.

Partager cet article
Repost0
17 décembre 2006 7 17 /12 /décembre /2006 14:35

Les manifestations organisées, en particulier au Hall Philippe Hémet,  par la Ville de Pontoise et les nombreuses associations, ont une nouvelle fois permis de mobiliser de nombreux Pontoisiens pour faire de cette journée de solidarité une réussite. A cette occasion, je souhaite tout particulièrement mettre l'accent sur la présence de l'association Lascaux dont le but est d'amener les enfants malades en séjour à l'hôpital de Pontoise à s'exprimer par la peinture, la sculpture et par les textes. Après avoir donné, il y a quelques années, de la couleur dans les sombres couloirs souterrains de l'établissement, cette association donne à ces enfants des moments de bonheur tout au long de l'année et leur permet d'oublier l'environnement hospitalier pendant quelques heures par semaine en leur donnant les moyens de s'évader par l'activité artistique. Guy Maurin et son père, responsables de l'association Lascaux, les bénévoles et animateurs de ces ateliers méritent nos encouragements et notre soutien.

Gérard Seimbille et Guy Maurin responsable de l'assocation Lascaux.

Partager cet article
Repost0