Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
6 septembre 2011 2 06 /09 /septembre /2011 09:07

Comme chaque année, le premier dimanche de septembre, les élus et les représentants des associations du monde combattant et de la résistance ont commémoré le 67ème anniversaire de la libération de Pontoise et rendu hommage à ceux qui ont permis que cette libération se fasse avec le minimum de combat pour épargner les populations civiles. C’est en effet le 30 août 1944 que la Ville fût libérée et que le drapeau français a pu flotter à nouveau sur Saint-Maclou. Soixante sept ans plus tard, si l’on peut regretter que cette commémoration, comme d’autres malheureusement, ne réunisse plus beaucoup de monde, le devoir de mémoire que nous devons à ceux qui nous permettent de vivre libres aujourd’hui a conduit un cortège le long des rues qui portent le nom des membres du « groupe Chabanne » et d’autres responsables de la résistance, avant que des messages et des gerbes soient lus et déposées au monument aux morts du cimetière. Remercions une fois de plus les associations du monde combattant qui, au-delà du maintien de ce devoir de mémoire, œuvrent pour maintenir un lien social indispensable envers leurs adhérents. Pour cela, la Ville de Pontoise est fière d’être à leurs côtés.

Partager cet article
Repost0
1 septembre 2011 4 01 /09 /septembre /2011 08:46

 

Allba 07 2011 cérémonieL’été prend fin et c’est donc la rentrée pour la majorité d’entre nous. Rentrée pour les écoliers, collégiens et lycéens la semaine prochaine, rentrée progressive des actifs après des vacances certainement bien méritées et rentrée également dans la vie politique avec la reprise des conseils municipaux et des assemblées diverses.

Mais c’est également le moment de mettre en avant ce qui a pu marquer cette période d’été au cours de laquelle les blogs et autres outils de communication se sont mis en sommeil.

Pour ma part, je voudrai revenir sur les Olympiades des villes jumelées auxquelles ont participé fin juillet plus de 150 jeunes, membres des clubs sportifs et Pontoisiens pour la plupart. C’est en effet tous les trois ans que les jeunes des villes jumelées avec Böbligen (Allemagne) se retrouvent dans l’une de ces villes pour se confronter sportivement dans de nombreuses disciplines. Alba 07 2011 Judo 02

Ce sont donc près de 1200 jeunes, accompagnés de leurs entraineurs et des membres des délégations municipales d’Alba (Italie), de Bergama (Turquie), de Böbligen (Allemagne), de Glenrothes (Ecosse), de Krems (Autriche), de Sittard-Geleen (Pays Bas) et de Pontoise qui ont participé à la 13ème édition des olympiades depuis 1978.

Organisées cette année à Alba, agréable ville du Piémont en Italie où nous avons été particulièrement bien reçus, les Olympiades se sont déroulées dans un excellent climat de fête sportive et de rencontres entre jeunes de nations et de conditions différentes.

Je tiens ici à saluer le travail de préparation de l’équipe municipale et de Pascal Bourdou, maire-adjoint en charge des sports et de la jeunesse, ainsi que la disponibilité, l’engagement et l’attitude des entraineurs et des jeunes Pontoisiens qui, outre qu’ils se sont classés second des sept villes en compétition avec 86 médailles, ont eu une tenue exemplaire qui fait réellement plaisir et dont il faut se réjouir.

Les prochaines éditions se tiendront à Bergama en 2014, puis Böblingen en 2017 avant que Pontoise ait l’honneur d’être à nouveau ville organisatrice en 2020. Alba 07 2011 Basket filles et garçons 02

Encore bravo à tous les sportifs,  à leurs entraineurs et à leurs clubs qui seront, j’en suis persuadé, honorés comme il se doit dans le cadre de la soirée des trophées des champions que nous prépare Pascal Bourdou pour cet automne.

Partager cet article
Repost0
23 mai 2011 1 23 /05 /mai /2011 08:15

 

 

2011 05 23 Médiévald'Oise 2Une nouvelle fois, Médiéval d’Oise a su attirer de très nombreux Pontoisiens, Valdoisiens et même Franciliens venus déambuler dans les rues, les jardins et sur les places de la ville et profiter des multiples animations variées. 2011 05 23 Médiévald'OiseUn dixième anniversaire gâté par un beau soleil et qui a enchanté petits et grands venus s’essayer au maniement des armes d’autrefois, admirer les nombreux spectacles donnés sur les places, le jardin de la Ville et le parvis de la cathédrale, déguster les friandises… 

Une dixième édition qui fut donc une belle réussite et pour laquelle il faut féliciter et remercier élus et services qui se sont mobilisés sans compter pour que chacun passe une bonne journée dans l’ambiance médiévale.

Labellisée « Ville d’Art et d’Histoire », Pontoise a su, une nouvelle fois, être à la hauteur de sa réputation. 

Partager cet article
Repost0
21 mai 2011 6 21 /05 /mai /2011 17:00

Jeudi soir, le Conseil municipal de Pontoise a voté le compte administratif 2010. Rien de bien extraordinaire dans le calendrier budgétaire d’une commune, mais l’occasion de faire le point sur la santé financière de celle de Pontoise. Les résultats présentés marquent la poursuite d’une gestion saine et vertueuse depuis qu’en 2001 notre majorité a trouvé une situation dégradée avec un fort endettement et des équipements municipaux dans un état de délabrement important. Le présent article n’a pas pour objet de revenir sur le passé, mais bien au contraire de montrer que cette gestion financière est résolument tournée vers l’avenir.

Pourquoi,

Parce qu’après avoir réduit considérablement l’endettement de la Ville, l’encours de la Dette est inférieur de près de 20% à ce qu’il était en 2001 alors que notre pays a connu 10 ans d’une inflation, certes modérée mais qui pèse, sans parler de la hausse des coûts à la suite du passage du francs à l’euro.

Parce que durant ces 10 ans nous avons réussi à financer des investissements à une hauteur jamais atteinte et je ne vais pas ici rappeler les nombreuses réalisations qui permettent aujourd’hui aux Pontoisiens de disposer d’équipements scolaires, sportifs, culturels, cultuels… plus adaptés à leurs besoins et offrant une plus grande sécurité.

Parce qu’en ces temps de crise et de difficulté financière que traversent notre pays et que vivent les collectivités, nous pouvons maintenir un niveau raisonnable d’investissement et que nous avons encore quelques marges de manœuvre pour poursuivre ce travail de remise à niveau des équipements et des espaces publics dont il faut bien constater qu’ils méritent encore que l’on s’y consacre.

Alors, certains ne manqueront pas de remarquer que le maire adjoint aux finances que je suis fait ici preuve d’autosatisfaction et ils n’auront pas tout à fait tord, même si je suis avant tout fier de montrer ainsi qu’une équipe, et non pas un homme à lui tout seul, peut avoir le pouvoir de faire et fasse réellement ce pour quoi elle s’est engagée.

Il y a des moments de réelle satisfaction à s’engager en politique, particulièrement dans le cadre d’un mandat municipal - j’ai toujours pensé que le plus beau des mandats c’est celui de Maire - car l’équipe municipale propose un programme, l’engage et peut en mesurer directement la satisfaction, ou à l’inverse l’insatisfaction, qu’expriment les administrés.

Il y a des moments particulièrement difficiles qui sont ceux qui accompagnent tout projet d’envergure ayant pour but d’apporter un plus à la collectivité mais qui peut engendrer des nuisances ou des atteintes à quelques particuliers. Le choix est parfois difficile à faire mais aucun grand projet, à quelle qu’échelle que ce soit, n’aurait vu le jour si des élus n’avaient eu le courage d’arbitrer entre intérêt général et intérêts particuliers.

L’élu doit bien entendu s’imposer de regarder si ces nuisances et/ou atteintes sont d’un niveau acceptable et il a l’impératif devoir de s’assurer que toutes les questions et craintes qui s’expriment trouvent réponse avant tout commencement de travaux, voire de modifier son projet ou l’abandonner.

Au bout du compte il lui appartient de trancher sans nécessairement le faire sur la seule considération de l’impact électoral et de la pression qui s’exerce sur lui en la matière.

Je connais bien ces difficultés en ma qualité de président de l’Entente Oise/Aisne qui réalise des ouvrages de lutte contre les inondations dans le but de mieux protéger les populations que se trouvent dans des zones inondables. Quelques propriétaires font parfois plus de bruit et mobilisent fortement contre des projets qui vont ponctuellement mobiliser des terrains agricoles lors d’une crue (ils sont indemnisés des pertes de récolte) ou qui vont imposer des digues pour ceinturer une cuvette.

Mais, exemple de satisfaction et du devoir accompli, quand l’ouvrage est finalement réalisé et qu’il permet d’exonérer de la crue, comme en janvier dernier dans l’Aisne et l’Oise, entre 400 et 600 habitations de l’inondation, l’élu se félicite d’avoir tenu bon, d’avoir amendé le projet pour le rendre acceptable et d’avoir œuvré pour l’intérêt général.

Partager cet article
Repost0
19 mai 2011 4 19 /05 /mai /2011 08:03

 

Ci-dessous, le communiqué de presse publié par

"l'AS Pontoise-Cergy Tennis de table"

Adrien Mattenet (n°31 mondial) et Zoltan Fejer-Konnerth (n°72) étaient les deux Valdoisiens présents à l’occasion des cinquante et unième championnats du Monde individuels qui se déroulaient du 08 au 15 mai à Rotterdam.

Si l’Allemand a brillamment réussi sa compétition, se hissant en seizième de finale avant de s’incliner devant le prodige japonais Jun Mizutani (n°7 mondial), c’est surtout la performance de son coéquipier pontoisien Adrien Mattenet qui a attiré les regards cette semaine.

En quête d’une bonne performance pour s’assurer définitivement une qualification directe pour les Jeux Olympiques de Londres 2012, le leader de l’As Pontoise Cergy n’a pas tremblé au moment de conclure. Malgré une mise en route compliquée au premier tour, le n°1 français est progressivement monté en régime en éliminant sur son chemin des adversaires redoutables tels le sino espagnol He en 32ème de finale et le Singapourien Gao Ning (n°16) en 16ème de finale. Premier tricolore à se hisser en 8ème de finale d’un mondial depuis le « mousquetaire » Patrick Chila en 2001 à Osaka, le Valdoisien voyait finalement son beau parcours s’arrêter là et s’inclinait  en cinq manches devant le Japonais Jun Mizutani.

Désormais n°23 mondial à l’issue de ces mondiaux, Adrien sera donc du vol direct pours les Jeux Olympiques l’année prochaine. Cerise sur le gâteau, le Pontoisien est le premier qualifié français tous sports confondus pour le rendez-vous londonien !

G.A.  16/05/11

Ce résulat récompence bien entendu Adrien qui ne cesse de progresser dans sa discipline, mais également le club de tennis de table et toute l'équipe des dirigeants et éducateurs bénévoles qui depuis des années permettent au tennis de table de rayonner en équipe au plus au niveau français et européen et au niveau mondial avec des joueurs comme Patrick Chila dans un passé récent et maintenant Adrien Mattenet. 

Je les en félicite à titre personnel mais également pour l'image positive véhiclulée de Pontoise, de l'agglomération de Cergy-Pontoise et du Val d'Oise.

Partager cet article
Repost0
1 mai 2011 7 01 /05 /mai /2011 23:13

2011 05 01 Une cerise noireHier soir, place de l’Hôtel de Ville à Pontoise, plusieurs centaines de personnes, je dirai entre 600 et 800, ont assisté au magnifique spectacle baptisé « Une cerise noire ». Le beau temps était au rendez-vous ce qui est un vrai atout pour un spectacle de plein air, mais c’est bien ce qui nous était présenté qui mérite nos félicitations. Il est difficile de raconter cette intrigue et encore plus de faire partager la magie de l’organisation et de la coordination de cette mise en scène, mais nous devons saluer les artistes et pouvons être fiers d’avoir pu offrir ce moment de bonheur aux Pontoisiens.

Partager cet article
Repost0
13 avril 2011 3 13 /04 /avril /2011 23:29

places MartroyA partir de ce samedi 16 avril et jusqu’au 17 septembre, la place du Grand Martroy s’anime !

C’est en effet à partir du 16 avril qu’un samedi sur deux vous allez pouvoir compléter vos emplettes et trouver, à côté du marché de la place de l’Hôtel de ville, les produits du Vexin qui vous seront proposés à la vente au milieu d’un marché des collectionneurs qui animera la place du matin au soir.

Mais les rendez-vous du Martroy, ce sont aussi des dates à ne pas manquer et je vous invite à  noter sur vos agendas : la Braderie commerciale organisée par l’association Atout Pontoise le 8 mai, encore le Marché de l’art le samedi 14 mai et enfin la Brocante le dimanche 19 juin.

Pour ma part, je me réjouis de ce que nous pouvons ainsi faire vivre nos belles places et vous donner l’occasion de chiner et de remplir vos paniers des produits chez nos commerçants qui seront heureux de vous accueillir.

Faites le savoir autour de vous et diffusez l'information sans modération !

Partager cet article
Repost0
9 janvier 2011 7 09 /01 /janvier /2011 16:49

2011 01 09 Piano Campus 2011Comme chaque année, Piano Campus, ou le mois du Piano à Pontoise, est la manifestation qui ouvre la saison culturelle de Pontoise. L’édition 2011 est l’occasion de fêter le dixième anniversaire de ce festival avec une dédicace particulière à Franz Liszt dont c’est le bicentenaire de la naissance.

Ainsi, du 15 janvier au 6 février, le piano sera à l’honneur à Pontoise mais également dans d’autres lieux des communes de l’agglomération de Cergy-Pontoise. Car comme pour le Festival baroque, Piano Campus est né à Pontoise, mais le rayonnement de ces deux festivals dépasse aujourd’hui largement les limites communales.

Il faut féliciter les organisateurs de Piano Campus, Pascal Escande en premier, et se réjouir que de sa collaboration avec la Ville de Pontoise, il soit possible d’offrir pendant plusieurs semaines des spectacles musicaux gratuits, mais aussi de nombreuses initiations et sensibilisations à destination d’un large public de jeunes puisque le piano sera présent dans les écoles primaires, les collèges, les lycées et à l’université.

Laisser vous donc guider et retrouvez le programme sur le site de la Ville à l’adresse suivante :

http://www.ville-pontoise.fr/content/heading588/content157731.html

et laissez vous bercer par la musique…

Partager cet article
Repost0
22 décembre 2010 3 22 /12 /décembre /2010 23:52

Vendredi dernier s’est tenue une conférence de presse, organisée conjointement par la Communauté d’agglomération de Cergy-Pontoise et Orange, pour annoncer l’arrivée de la fibre permettant l’accès au très haut débit pour tous les habitants de l’agglomération. Certes, Orange, en sa qualité d’opérateur, ne peut développer son réseau sans tenir compte des règles de la concurrence fixées par l’ARCEP (autorité de régulation des communications électroniques et des postes) et le déploiement de la fibre s’inscrit dans le cadre du « Programme national Très Haut Débit » souhaité par le gouvernement.

Dans les faits, l’arrivée de la fibre concernera, en premier et dès 2011, les communes classées en zone 1 (Cergy) puis en zone 2 dont fait partie Pontoise. Tous les quartiers seront concernés et le déploiement sur Pontoise devrait atteindre 80% des habitations et entreprises d’ici fin 2013.

Beaucoup de Pontoisiens réclamaient l’accès au très haut débit et nous étions intervenus, Philippe Houillon (député-maire), Paul Stein (maire adjoint aux travaux et au cadre de vie) et moi-même pour relayer cette demande. Nous avions d’ailleurs encore rencontré tout récemment  les responsables locaux d’Orange à ce sujet.

C’est donc un point de satisfaction de voir que la communauté d’agglomération de Cergy-Pontoise, et Pontoise en particulier, sont inscrits dans les priorités départementales de ce plan national.

L’accès au très haut débit est aujourd’hui devenu indispensable pour les entreprises évidemment, mais également pour les nombreux étudiants que compte l’agglomération et  tous ceux qui naviguent quotidiennement sur la toile.

Bien entendu, l’arrivée de la fibre Orange ne veut pas dire que seuls les abonnés à cet opérateur pourront avoir accès au très haut débit. Ce sont bien tous les abonnés à l’un des opérateurs, quel qu’il soit, qui pourront bénéficier de ce service.

N’hésitez pas à faire passer la bonne nouvelle.

Partager cet article
Repost0
21 décembre 2010 2 21 /12 /décembre /2010 18:56

diplomeCe n’est pas moi qui le dit, ce serait trop facile, mais une information issue de la consultation des résultats d’une enquête réalisée par l’agence « Public Evaluation System » et publiée sur « Challenges.fr ». Plus de 800 villes ont fait l’objet d’une notation sur 5 critères. Chaque critère est noté sur 20 et des étoiles sont attribuées en fonction de ces notes. Sans que l’on connaisse exactement les notes obtenues par Pontoise, la moyenne nous classe dans une fourchette comprise entre 13 et 16 sur 20.

S’agissant des critères relatifs à la dette de la ville et au taux de réalisation de ses investissements, Pontoise obtient une note comprise entre 16 et 20/20.

S’agissant des critères de solvabilité et de fiscalité Pontoise obtient entre 13 et 16/20.

Reste le critère de rigidité pour lequel Pontoise obtient la moyenne (entre 10 et 13/20). Il s’agit d’une appréciation ainsi entendu par l’agence et portant sur : « les charges courantes rapportées aux recettes réelles de fonctionnement. De quelles ressources disposes la collectivité après avoir payé ses dépenses de gestion les plus incompressibles ? Quelle est sa marge de manœuvre? »

Au final, Pontoise obtient partout la moyenne, est même très bien notée sur les critères dépendant directement de la gestion de la municipalité. Quant au critère qui reçoit la note la moins bonne, il traduit le constat que notre ville ne dispose pas de ressources directes élevées comme par exemple les communes qui reçoivent une forte taxe sur le foncier économique (Saint-Ouen l’Aumône, Osny ou Cergy au sein de la communauté d’agglomération) par exemple, ce qui est d'autant plus méritant.

Avoir réalisé autant de travaux et d’équipement, tout en réduisant la forte dette trouvée en 2001 est la conséquence d’une gestion rigoureuse mise au service des administrés.

Voir qu’au terme de 10 années de cette politique Pontoise est placée à ce niveau dans ce classement est une belle reconnaissance dont je m’en félicite.  

Voici le lien avec le site présentant le classement : www.challenges.fr/classements/collectivites.php

Partager cet article
Repost0