Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
3 décembre 2014 3 03 /12 /décembre /2014 09:10

LOgo UVO HD Jpeg

Retrouvez ci-dessous la tribune publiée au nom du groupe "Union pour le Val d'Oise"

L’année qui s’achève fut particulièrement dense pour la France et ses territoires. A l’occasion des élections municipales de mars, notre famille politique a su prouver qu’elle incarnait toujours une force de responsabilité et de bonne gestion au niveau local. Le Sénat, incarnation parlementaire des territoires, a rebasculé à droite en septembre, permettant enfin aux élus locaux de s’exprimer sur les véritables enjeux de la réforme territoriale. Nous avons également constaté la progression du Front National aux élections européennes de mai. Loin de nous résigner, ce défi électoral nous conforte dans notre esprit de pragmatisme et de responsabilité. L’extrémisme politique ne se dissipera pas devant la surenchère, mais bien devant la preuve que la droite républicaine résout concrètement les problèmes quotidiens des Français.

 

2014 a été marquée par la réduction brutale des concours de l’Etat aux collectivités, qui produit ses premiers effets. 1,5 milliards d’euros de moins, le double en 2015, que les communes, départements et régions ne pourront plus consacrer à leur investissement et fonctionnement quotidien. Cette baisse représentera 29,8 milliards d’euros cumulés fin 2017. Les conséquences pour nos territoires seront dramatiques, alors que les collectivités portent plus de 70% de l’investissement public. Malheureusement, rien n’est prévu pour que l’Etat, qui concentre à lui seul 79,6% de la dette publique et 88,2 milliards d’euros de déficit annuel, rationalise son fonctionnement…

 

L’année 2014 a été le théâtre d’un vaste vaudeville sur la réforme territoriale. Adulés par François Hollande en janvier, les Départements sont supprimés en avril par Manuel Valls. En mai, le Président de la République entérine les funérailles puisque « les Départements ont vécu », après qu’il soit prévu de les « dévitaliser ». Mais en octobre, seuls certains  Conseils généraux ont vocation à disparaître. Finalement, début novembre, la suppression des Départements est abandonnée… Le Gouvernement a témoigné de la même légèreté concernant la date des élections départementales et régionales, décalées deux fois en trois mois, ou sur la carte des régions, dessinée précipitamment sur un coin de table et négociée avec les grands barons socialistes. La réflexion de fond et les réels besoins de nos territoires s’effacent pour une fuite en avant visant des intérêts politiques à très court terme…

 

Loin de l’amateurisme qui règne au sommet de l’Etat, notre majorité poursuit son travail au service des Valdoisiens. Dans un contexte budgétaire toujours plus contraint, l’agence Fitch Ratings et la Chambre Régionale des Comptes ont confirmé la pertinence de nos décisions en matière financière. Grâce à un plan d’économies de 50 millions d’euros par an, nous avons fortement limité la progression de nos dépenses de fonctionnement et stoppé la spirale de l’endettement. Nous avons maintenu le niveau d’investissement global sur nos principales compétences, notamment en matière d’éducation. Nous avons abondé d’un million d’euros supplémentaire l’enveloppe des Aides Départementales aux Communes pour soutenir leurs besoins d’équipements. Mais nous restons lucides sur nos engagements en dehors de nos compétences, et fermes vis-à-vis de certains de nos partenaires. C’est pourquoi, après avoir évité la fermeture de la Base de Loisirs de Cergy cet été malgré les basses manœuvres du Président de la Communauté d’Agglomération, nous maintenons notre demande de rééquilibrage du financement de la Base.

 

L’année 2015 sera tout aussi déterminante pour le devenir de nos territoires. En janvier seront discutés les éventuels transferts de compétences entre les Départements et les Régions, et la nouvelle carte régionale probablement adoptée. Mais surtout, les Valdoisiens et les Franciliens auront l’occasion, dès les élections départementales des 22 et 29 mars, de se prononcer sur l’avenir de leurs collectivités.

 

Les élus de la majorité vous souhaitent d'agréables et chaleureuses fêtes de fin d'année.

Partager cet article
Repost0
20 novembre 2014 4 20 /11 /novembre /2014 23:19

2014 11 20 Photo de la séanceCe vendredi se tient une réunion de l’Assemblée départementale au conseil général avec notamment à l’ordre du jour  une présentation et le vote de la décision budgétaire modificative n°2, mais également en faveur de l’emploi, le vote de plusieurs subventions en faveur d’actions à destination des personnes en situation de handicap et aux associations de jeunesse et d’éducation populaire et encore plus d’un million d’euros au bénéfice de plus d’une trentaine d’établissements d’enseignement artistique.

 

Rappel : la séance de l’Assemblée départementale est publique, vous pouvez y assister dès 9h30 en vous rendant au Conseil général ou en la visionnant en direct sur le site www.valdoise.fr

Partager cet article
Repost0
19 novembre 2014 3 19 /11 /novembre /2014 22:44

Depuis 2012, le majorité Union pour le Val d’Oise a fait le choix d’être noté par une agence spécialisée afin de pouvoir emprunter sur le marché obligataire dont le coût financier est bien inférieur à celui des emprunts bancaires traditionnels.

182 millions d’euros ont ainsi pu être levés sur 3 exercices budgétaires. Cette politique de financement des investissements permettra, sur la durée des prêts concernés, d’économiser près de 10 millions d’euros.

De plus en plus de collectivités, régions, départements, communauté d’agglomération et grande ville notamment, ont recours à cette source de financement.

L’Etat en premier, mais la majeure partie de ces collectivités ont vu leur note dégradée récemment. En conservant sa note, le Val d’Oise voit ainsi la politique menée par la majorité UVO saluée.

Je vous invite à prendre connaissance du communiqué publié le 10 novembre dernier à la suite de cette excellente nouvelle.

2014-11-10-CP-notation-Fitch-11-2014.jpg

Partager cet article
Repost0
17 novembre 2014 1 17 /11 /novembre /2014 08:06

Tous les Valdoisiens attendent avec impatience l’arrivée chez eux de la fibre optique qui offrira un confort d’utilisation de la connexion internet sans commune mesure avec ce que nous connaissons de ce que l’on appelle encore le « haut débit » depuis que nous avons abandonné l’ADSL.

A Pontoise, commune qui bénéficie du déploiement de la fibre optique par Orange, les travaux d’alimentation des armoires de rues sont maintenant terminés. Mais ce n’est pas pour autant que chaque Pontoisien peut d’ores et déjà bénéficier du "trés haut débit". Certes de nombreux foyers peuvent être raccordés, mais il n’en est pas de même pour tous les immeubles et pavillons nécessitant le déploiement aérien, c'est-à-dire utilisant les poteaux du transport électrique.

Ces poteaux sont propriété du SMDEGTVO (Syndicat départemental d’électricité, gaz et télécommunication du Val d’Oise) pour la presque totalité des communes de notre département et ERDF en a la concession pour assurer le transport de l’électricité. Il reste que pour que les opérateurs (Orange, SFR et Débitex selon les secteurs), en charge du déploiement sur les zones urbaines denses, puissent accrocher la fibre sur ces poteaux une convention devait être signée entre tous ces acteurs.2014 11 17 signature de la convention fibre

C’est pour débloquer une situation qui semblait devoir prendre encore du temps, qu’avec le bureau du syndicat, j’ai souhaité que soit signé au plus vite la convention en question et que nous avons fixé la date du 13 novembre dernier pour que tous les signataires se retrouvent, au terme de l’assemblée générale du SMDEGTVO.

C’est donc aujourd’hui chose faite, ce qui devrait encore accélérer l’arrivée de la fibre dans tous les foyers.

L’engagement de l’opérateur : tous les foyers pontoisiens en situation d’être effectivement raccordés avant fin 2015 et la majeure partie avant fin juin.

J’invite en conséquence les Pontoisiens qui sont en attente à se rapprocher de leur fournisseur d’accès pour demander le raccordement.

Partager cet article
Repost0
16 novembre 2014 7 16 /11 /novembre /2014 18:36

En cette année de la commémoration de l’anniversaire du centenaire du début de la « Grande guerre », je tiens à saluer l’initiative de Monsieur Lesellier, principal du collège Chabanne qui a souhaité que la commémoration de l’armistice soit présente au pied du monument aux morts du collège.

2014 11 15 Cérémonie 11 novembre Chabanne 1Après les discours de Philippe Houillon, député-maire, du principal du collège et d’un représentant de l’association des anciens élèves du collège, ce fut aux collégiens d’entonner la « chanson de Craonne ». Cette chanson fut chantée par les soldats qui se sont mutinés après l’offensive du « Chemin des Dames » dans les tranchées pendant la guerre 14/18. Plusieurs textes ont circulé et elle porta plusieurs noms comme « Les sacrifiés », « Sur le plateau de Lorette » et « La Chanson de Lorette ».

2014 11 15 Cérémonie 11 novembre Chabanne 2

Puis des gerbes ont été déposées au pied du magnifique monument aux morts situé derrière le proche du collège.

Aux dires des anciens, cette cérémonie en ce lieu serait la première depuis celle qu’avaient voulu organiser les membres du groupe Chabanne en 1940.

Un grand merci au principal, aux enseignants et aux élèves pour ce beau moment d’émotion et du devoir de mémoire.

Partager cet article
Repost0
26 octobre 2014 7 26 /10 /octobre /2014 19:20

C’est le 28 septembre dernier, à la ferme de Brunel dans la commune d’Aincourt, qu’ont été conviés les adhérents et amis de Présence première, l’association de soutien à Philippe Houillon, Député de la 1ère circonscription du Val d’Oise.

Si je publie ce discours, c’est parce qu’il me semble bien faire le point de la situation de notre pays.

Comme le rappelle Philippe Houillon, le France possède d’innombrables forces, mais également et malheureusement la France est aujourd’hui dans une situation catastrophique, entrainée par la politique dogmatique menée aujourd’hui par un Président de la république incapable de la diriger et un gouvernement socialiste sans vision et qui nous mène à une quasi faillite.

Je vous laisse en prendre connaissance.

2014 09 28 Discours de Philippe Houillon

Partager cet article
Repost0
21 juin 2014 6 21 /06 /juin /2014 09:47

2014 06 20 CA 2013 7

Comme chaque année, le Bilan économique et social a été présenté à l’Assemblée départementale. Recueil de multiples informations sur l’état de santé du département, ce document réalisé par le Comité d’expansion économique du Val d’Oise est disponible sur son site.

Autre sujet évoqué lors de la séance l’adhésion de principe du Conseil général au nouveau syndicat départemental qui permettra à tous les Valdoisiens de bénéficier du très haut débit d’ici 2020.

Enfin, le compte administratif 2013, bilan comptable de l’année financière du département a été adopté par la majorité UVO. Fait marquant de la situation financière de cette année 2013, l’impact des effets de la crise qui fait fortement progresser les allocations versées notamment au titre du RSA et baisser la part des recettes fiscales assises sur les droits de mutation. Mais c'est bien surtout le désengagement de l’Etat qui réduit ses dotations tout en transférant toujours plus de dépenses sur les collectivités qui a de quoi inquiéter sur l'avenir des finances des collectivités.

Diminué de 50% par rapport à celui de 2012, le résultat n’a été excédentaire de 12,8 millions d’euros que du fait des reprises antérieures. Une dette maîtrisée avec un encours de 978 millions d’euros, soit en progression de moins de 1,80% en deux années. Rappelons que sous la gestion socialiste 2008/2011 cette dette avait progressée de 62% !

Pour conclure sur ce point, un équilibre budgétaire qui n’a été rendu possible que du fait d’un plan d’économies sur les charges de fonctionnement de prés de 40 millions d’euros et d’un recours au marché obligataire qui a été préféré à l’emprunt bancaire traditionnel pour le financement des investissements. Cette gestion de la dette permettra de réaliser une économie sur les charges financières de 7,6 millions d’euros sur les prochaines années.

Comme chaque mois, vous pourrez prochainement retrouver sur le site du Conseil général les débats de cette séance et constater, une fois de plus le déni de la responsabilité de la gestion sous la présidence de Didier Arnal…

Partager cet article
Repost0
21 juin 2014 6 21 /06 /juin /2014 09:20

2014 06 18 Alain Juppé à l'Isle Adam C’est donc invité par Axel Poniatowski et devant 600 à 700 militants et sympathisants UMP de la 2ème circonscription du Val d’Oise qu’Alain Juppé est venu pour évoquer la très critique situation politique française et la non moins critique situation du parti, mais surtout pour mettre en avant les atouts de notre pays et la nécessité de retrouver et proposer une alternative crédible pour une alternance à venir.

Réorganisation du parti, mobilisation de tous, préparation d’une alternance attendue pour redonner à notre pays la place qu’il n’aurait pas du perdre, confiance en l’avenir…, autant de messages qu’Alain Juppé a tenu à faire passer au cours d’une réunion pleine de convivialité.

Partager cet article
Repost0
31 mai 2014 6 31 /05 /mai /2014 09:03

2014 05 31 Pontoise champion d'EuropeAprès avoir été quart de finaliste en 2012, demi finaliste en 2013, le club de tennis de tables de Pontoise a obtenu cette année la consécration en remportant le titre de champion d’Europe. Un résultat qui honore le club, ceux qui le font vivre, dirigeants, entraineurs, bénévoles et joueurs et bien entendu Pontoise, l’agglomération de Cergy-Pontoise et le département qui sont aux côtés de ce club depuis de nombreuses années.

Ils seront de retour ce soir à Roissy et ceux qui veulent les y accueillir sont invités à se regrouper devant le Hall Philippe Hémet à 20h40 pour un covoiturage pour fêter cette belle victoire.

Partager cet article
Repost0
31 mai 2014 6 31 /05 /mai /2014 08:46

2014 05 31 Messe des boulangersMagnifique cérémonie pour la Saint-honoré à Pontoise. En habit, au son des cors de chasse, la corporation des boulangers du Val d’Oise et d’Ile de France a défilé dans les rues de Pontoise et une messe a été célébrée en la cathédrale Saint-Maclou, messe au cours de laquelle le pain a été béni par le père Machenaud.

Réunis pour un repas au Dôme, les boulangers m’ont remis 2014 05 31 Les boulangersun chèque de 1700€ libellé au nom du Comité d’action sociale de la ville de Pontoise sur les recettes perçues lors de la dernière Foire Saint-Martin. Qu’ils en soient remerciés car, en ces moments difficiles pour de nombreuses familles, ce don sera très utile.

Merci les boulangers.

Partager cet article
Repost0